Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 21:46

Coffret-Nocibe-Taj-Sunset--Escada.jpg

 

Pleins phares sur le parfum de l'été !!!

 

Tous les ans, j'achète le parfum d'été ( en série limitée ) de la marque Escada. Moi qui aime les fragances gourmandes, je suis servie. 

Je suis ravie car l'édition de cette année est un délice ! 

Taj Sunset est le nouveau parfum d’été ESCADA en série limitée.

Une fragrance douce et sucrée qui marie une note fruitée de mangue tropicale à une pointe onctueuse de crème de noix de coco : un contraste qui incarne à la perfection l’aventure et l’exotisme de l’été à Goa.

Taj Sunset, c’est l’évocation d’un moment idyllique, d’une danse, pieds nus, sur une plage de rêve... imaginez le magnifique sable blanc, les palmiers qui se balancent et une brise parfumée qui éveille les sens alors que le soleil commence à décliner, cédant la place à une nuit d’hédonisme estival et exotique.

Quelqu'un connait ?

 

Bizzzzzzzz les filles !!!

 

P.S. Coffret acheté chez Nocibé ( 61, 80 euros ) : flacon de 100 ml, vaporisteur se sac et pochette de maquillage ( rose transparent ). Billet non sponsorisé bien entendu !!! ;-)

Le bisous de Mia

Repost 0
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 14:12

 

Bourjois.jpg

Bourjois et moi...

Je me souviens d'une blogueuse parisienne "célèbre" qui, il y a quelques mois, crachait sur les provinciales en disant que nous n'étions que de vulgaires acheteuses de produits Bourjois ! Quel snobisme !

Eh bien, moi j'aime bien acheter en fonction de mes coups de coeur et Bourjois semble éveiller la lolita qui est en moi à chaque nouvelle saison et chaque lancement de nouvelle gamme. 

J'adore tout chez cette marque : ses origines très " cabaret ", ses publicités oniriques, ses teintes qui collent à la mode vestimentaire, ses mini produits à accrocher partout, ses boîtiers dessinés par des artistes,...

Regardez un peu...

Paris-Bourjois-Fars-a-paupieres.jpg

Bourjois-paris-far-a-paupieres.jpg

Publicité Bourjois Paris fond de teint

Bourjois mascara

Mini Bourjois paris

Bourjois-vintage.jpg

Maquillage-Bourjois-vintage.jpg

Blush-Bourjois-collection-vintage-paris.jpg

Longtemps distribuée dans les grandes surfaces, la marque et les prix s'envolent vers les grands magasins et les parfumeries de centre ville pour coller à une image plus luxe et plus citadine.

Désireuse de suivre la tendance, la marque se lance également dans le concept du " prêt-à-maquiller "...

Pour le printemps-été 2010, Bourjois avait surfé sur la vague Liberty.

Boujois-maquillage-liberty-ete-2010-.jpg

Boujois-maquillage-liberty.jpg

Pour le printemps 2011 la marque sort une nouvelle gamme de maquillage " ballerine'n'rock"  aux teintes nude and black.

Bourjois-maquillage-Ballerine.jpg

Bourjois-ballerine-far-a-paupieres-jpg.jpg

Bourjois-ballerine-macara-crayons-.jpg

Bourjois-ballerine-rouge-a-levres.jpg

Bourjois-ballerine.jpg

Produits disponibles à partir de mars 2011...

Voilà, je suis fan depuis des années et même si je pioche ailleurs ( fond de teint Clinique, rouge à lèvres Dior,... Eh, moi aussi, je suis snob ! ) ma base maquillage ( mascara, crayon à lèvres,... ) n'est pas prête de changer. Bourjois et moi, on fonctionne bien ensemble !

La preuve : je me suis refait un stock de produits lors d'une vente privée dernièrement !

Maquillage-Boujois.jpg

Maquillage-Boujois-mascara-far-a-joues-baume.jpg

Les mascaras étirent les cils sans faire de paquets, le blush est vrai petit bijou et le fond de teint pinceau n'est pas mal du tout,... 


Allez consulter le site de la marque ( plein de conseils maquillage ).

http://www.bourjois.fr/home?mood=0


Produits disponibles en ligne chez Asos...

http://www.asos.fr/Bourjous/Cat/pgecategory.aspx?cid=1451&r=1&mk=G


Et vous ? Bourjois, vous en pensez quoi ?

 

P.S. Une petite précision ( juste histoire de faire la nique à la mystérieuse blogueuse influente citée plus haut ) : le maquillage Bourjois et Chanel sortent de la même usine ! Hé hé ! ;-b 


Bizzzzzz les filles !!! ;-)


123456kisss-copie-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 18:35

 

rouge à lèvres 1    La découverte d'un grand parfum...

 

feminite-du-bois.jpg

Si je suis très fidèle en amour, il n'en est pas de même en ce qui concerne les parfums. J'aime les collectionner et en changer régulièrement. Ceci étant, j'ai tout de même une ligne de conduite, des préférences qui déterminent pendant une période plus ou moins longue mes achats.


Le parfum est ce que nous avons inventé de plus précieux. Le fait de prendre les senteurs qui existent dans la nature, les mélanger et les sublimer pour nous les approprier est pour moi le summum du raffinement dans nos sociétés.


Un parfum fonctionne comme un code que seul l'inconscient peut décrypter. C'est un passeur de sensations, il permet de communiquer directement d'âme à âme. Le parfum traduit nos envies et nos aspirations profondes. Il dit qui on est ou qui on veut être. Il dit parfois juste notre humeur ou peut aller jusqu'à révéler notre être profond, notre essence même.


Le premier parfum que j'ai acheté, cela fera bien évidemment très cliché, n'est autre que Anaïs Anaïs de Cacharel. Ceci étant, je n'ai pas vraiment épilogué sur cette fragrance synonyme de naïveté et de candeur. Je suis assez vite passée à des parfums plus capiteux tels que les orientaux Magie Noire de Lancôme ou Shalimar de Guerlain.


A dix-huit ans on se rêve parfois en femme fatale avec du rouge aux lèvres et des talons de 10 centimètres aux pieds. Je me voyais suivre la lignée des grandes amoureuses sulfureuses et scandaleuses des temps passés. J'admirais des femmes comme George Sand ou Colette, des femmes qui avaient eu le courage de défier les règles de la bienséance de leur époque et s'étaient comportées en êtres libres et passionnés. Pourtant mon apparence provocante n'était qu'un leurre, une façade car je restais malheureusement très sage... En grande romantique déjà branchée sur le mode monoandrique j'espérais trouver le grand amour en un seul coup au jeu...


Cela n'arrive jamais, tout le monde le sait ! C'est le coeur amoché et les ailes déplumées que j'ai dû me résoudre à devenir une monoandre sérielle... L'amour toujours est une gageure qui ne sert qu'à clôturer de façon optimiste et mensongère les contes de fées. La vraie vie est bien souvent faite d'amours passagères, d'amours qui durent un jour, un an ou au mieux une décennie...La faute à qui ? La faute à quoi ? La faute à notre inconstance, à notre impatience et à notre envie irrésistible de Vivre à 100 à l'heure jusqu'à notre mort. Puisqu'on connait le début et on connait la fin, il ne nous reste qu'une liberté celle d'être les écrivains, les auteurs de notre propre destin...


Les années sont passées et mon besoin d'originalité et de provocation vestimentaire s'en est allé. J'ai donc rangé mon look exubérant et mes senteurs d'orient.


Il faut dire que je venais de finir mes études et que je commençais à travailler dans un domaine qui laisse peu de place à l'excentricité et à la fantaisie. J'ai dit adieu à mon style gothico-rock avec une pointe de sexy et j'ai dit bonjour à un genre plus sobre fait de tailleurs pantalon noirs ou gris. Une allure à faire pâlir d'envie une vendeuse de chez ZARA !


Je me souviens d'un ras-le-bol complet à cette époque là. J'ai fait un tas de vide-greniers et je me suis débarrassée de nombreux vêtements ainsi que de nombreux parfums. Je dois avouer que j'avais la curieuse manie de ne pas finir le contenu de mes flacons. Quand ils arrivaient à un stade proche de l'épuisement ( un tiers ), j'en achetais d'autres. J'avais ainsi 4 ou 5 exemplaires d'un même parfum disposés par ordre croissant sur la commode de ma chambre. Cette collection qui ne cessait de s'agrandir ( une cinquantaine de fioles et de flasques ) restait posée là à prendre la poussière et à me rappeler de façon narquoise ma grande futilité... Il était temps de s'en débarrasser !


Après avoir fait table rase du passé et je me suis dirigée vers plus de classicisme avec Calandre de Paco Rabanne ( un chypré) et Oscar de Oscar de la Renta ( un fleuri boisé). En fait, plus rien ne me plaisait vraiment jusqu'à ma rencontre avec Volupté de Oscar de la renta ( encore lui ) qui est un parfum oriental mais plus envolé, plus floral, plus sucré aussi (je trouve que cela sent un peu la violette et le melon ).


Juste après commence une traversée du désert car il est bien connu que les femmes enceintes et les nourrissons n'aiment pas trop ces effluves artificiels et entêtants. En fait, je suis passée à des senteurs plus naturelles, moins délicates mais toutes aussi fortes : ah, le bonheur des nausées puis des régurgitations et des troubles intestinaux du bébé !!!


J'avais presque oublié que les parfums existaient. J'avais presque oublié que j'existais !!!

Lorsque j'ai repris le chemin de la parfumerie, j'ai craqué sur Gio de Giorgio Armani qui est aussi très fleuri,très fruité et très sucré. J'ai fait une rechute avec Eau des Merveilles de Hermés ( un boisé un peu oriental ), j'ai fait un petit tour du côté de Aimez-moi de Caron ( un fleuri boisé dans lequel je retrouve la violette mais je dois être la seule ) pour arriver tout à fait par hasard à la Féminité du Bois de Shiseido.


Cela a été une révélation ! L'odeur du cèdre a quelque chose de sensuel et d'envoûtant. Ce parfum dégage une impression charnelle, ronde, nocturne et primitive. Lorsque je le mets je me sens transportée ailleurs. Mes sens sont enivrés. Je ferme les yeux et je m'imagine sur un marché d'épices, dans un jardin d'orient ou dans une chambre à Marrakech... Les senteurs chaudes du bois m'enveloppent d'une atmosphère magique, ensorcelante et presque animale. Ce parfum a comme particularité de rester près du corps et d'épouser notre odeur naturelle. Pour moi, c'est un parfum très intime qui ne se partage qu'à deux. Il créé comme une aura à quelques centimètres de notre peau et nous pare d'un halo d'une sensualité jusqu'à présent inégalée...


Je l'ai porté de façon presque exclusive pendant plus d'une année puis, comme je suis volage, j'ai recommencé à papillonner. Oh, je n'ai fait qu'une toute petite infidélité pour commencer car Doce Vita de Christain Dior est le pendant solaire et gai de la Féminité du Bois ( plus sombre et plus lunaire ).


J'ai enchaîné avec une série de déloyautés faite de parfums sucrés et gourmands: Lolita Lempicka ( réglisse ), Black XS de Paco Rabanne ( airelles et fleur de cacao ), Absolutely Irrestible de Givenchy ( mandarine et fruits rouges)...

En adepte d'essences doucereuses, j'ai bien sûr adhéré à tous les éphémères de la marque Escada. Je viens d'ailleurs d'acheter Marine Groove ( fruits exotiques et groseilles ), le dernier-né de la gamme. Lorsqu'il fait beau, j'aime aussi m'envelopper d'un peu de Touch of Pink de Lacoste ( vanille et orange sanguine ). Rien de tel que des senteurs gaies et pétillantes pour fêter l'arrivée des belles et chaudes journées d'été !


Tous ces parfums passent et seule La Féminité du Bois demeure. J'ai toujours chez moi un flacon de cette fragrance précieuse que j'utilise de façon ponctuelle et presque parcimonieuse. J'en porte quand j'ai envie de rester à l'abri dans mon cocon. Moi, d'ordinaire, si extravertie il me prend parfois l'envie de me fermer, de rentrer dans ma coquille et de m'y lover pour faire une pause. J'ai besoin d'appuyer sur le bouton off pour mieux repartir, pour mieux rebondir. Dans ce tête-à-tête avec moi-même, il y a toujours quelques gouttes de cèdre revisité par Lutens. Cet arôme retravaillé semble me correspondre et traduire à merveille celle que je suis vraiment. Celle que seul l'Homme, mon homme, peut se vanter de connaître "entièrement et parfaitement" *...

 De Shiseido à Serge Lutens :

 

feminitedubois1.jpg 

 

 

Aujourd'hui la Féminité du Bois a glissé du catalogue de Shiseido à celui de Serge Lutens et ce n'est qu'un juste retour des choses car ce dernier n'est autre que son créateur.

Son prix a malheureusement augmenté et on trouve maintenant le flacon de 50 ml à un prix de 79 euros ( 81 euros chez Séphora ).

Mais consolez-vous en vous disant que l'excellence a un prix et qu'en adoptant un parfum Serge Lutens vous entrez dans un autre monde. Un monde authentique, bien loin des formules conventionnelles et presque aseptisées des autres parfumeurs. Ici l'aspect mercantile n'est pas le principal moteur. Le but ultime est de faire un parfum laissant derrière lui un sillage à fort caractère.

En achetant un parfum Serge Lutens vous épousez une autre conception de la parfumerie : une parfumerie réinventée, une parfumerie à forte personnalité.

 

P.S. : * Pour peu que ce soit possible...

Et toi lectrice, quel genre d'amoureuse du parfum es-tu ?

123456kisss-copie-1


Repost 0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 19:20

 

rouge à lèvres 1

 

 

La nouvelle eau de toilette de Roger & Gallet, les grosses fraises en massepain Léonidas, la liqueur amarginha, des petits gâteaux ibériques et la colle cléopâtre, …  


amande-persane-Roger-et-Gallet-2.jpg


 

Qu'ont donc en commun ces cinq produits dont les noms semblent former une suite improbable ? Vous séchez ? Et bien, tous les cinq sentent ( ou ont le goût de ) l'amande amère !!!


C'est drôle comme certains parfums vous font voyager et vous ramènent en un instant à l'enfance.


Ma première rencontre avec l'amande remonte à l'école primaire. Je me souviens d'un petit pot de colle blanc surmonté d'un couvercle-spatule orange sur lequel s'affichait le noble profil de la célèbre reine d'Egypte Cléopâtre. Il était rempli d'une pâte blanche merveilleusement parfumée à l'amande que j'avais bien du mal à étaler. Je faisais souvent des petits « paquets » qui donnaient du relief à mes cahiers. Elle n'était pas très pratique mais pour rien au monde je ne l'aurais échangée car j'aimais trop ouvrir ce petit récipient pour plonger le bout de mon nez dedans.


A l'adolescence, je me suis ruée sur la pâte d'amande de la marque Léonidas. J'étais au lycée Léon Gambetta à Arras et dans la rue Ronville ( une rue piétonnière toute proche ) se trouvait la boutique d'un chocolatier belge chez qui j'ai fait mes premières armes de « gourmette ».


A l'époque, aussi bizarre que cela puisse paraître, je n'aimais pas le chocolat. Je jetais donc mon dévolu sur de grosses fraises rouges en massepain que j'aimais observer un moment à travers le petit sachet transparent. Je les dévorais des yeux avant de les dévorer tout court.


Une fois devenue Lilloise ( dès mes 18 ans lorsque j'ai accédé à l'université ), j'ai pris l'habitude passer régulièrement la frontière pour aller acheter ces friandises à moitié prix dans leur pays d'origine, la Belgique.


L'odeur et la saveur de l'amande amère allaient me poursuivre ainsi de longues années car je l'ai retrouvée un peu plus tard dans une liqueur portugaise : « a amarguinha ». Une boisson typique de l'Algarve ( la région la plus au sud du pays ). Là-bas les amandiers en fleur offrent un spectacle incroyable à la fin du mois de février et transforment cette terre où les températures restent douces toute l'année en contrée faussement enneigée...


Si vous êtes sages, je vous raconterai d'ailleurs une belle légende qui s'y rapporte dans un prochain article. C'est promis...


Cette liqueur très sucrée est faiblement alcoolisée ( 20 degrés ). Je la sers à mes amies à la fin d'un repas avec un carré de chocolat noir et un café très serré à la portugaise ( « uma bica » ). Pour les hommes j'ai ma réserve de "aguardente" ( eau ardente ou eau de vie ) artisanale à 60 degrés !!! C'est pas un alcool de femmelettes, ça !!!


Mais bon, on s'éloigne...Lors de son troisième voyage en France, mon amie espagnole, Ana m'a apporté un gâteau aux amandes (« un turron casero » fait par sa maman ) qui nous a tous enchantés. L'aventure a continué l'été suivant au Portugal avec les « bolinhos de amêndoa » ( de tout petits gâteaux aux amandes ) qui sont une pure merveille pour peu que l'on aime le sucre car ils sont très, très sucrés ( je vous donnerai une recette très vite ).


Voilà, tout ça nous amène à notre sujet du jour... Vous avez dû le remarquer : ces derniers temps, presque toutes les blogueuses ont parlé de la nouvelle eau de toilette Roger&Gallet. J'aime beaucoup leurs produits et le nom de leur dernière gamme parfumée a trouvé une résonance incroyable en moi. Figurez-vous qu'ils l'ont baptisée  : « Amande persane ». Il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.


J'ai fait quatre parfumeries avant d'en trouver une qui disposait d'un testeur et ma ténacité a été récompensée car cette gamme est une vraie réussite.


On sent bien sûr l'amande mais il y a aussi de la mandarine et de la fève tonka. C'est un parfum gourmand et frais en même temps. Il est parfait pour l'été !!!


Ni une ni deux, je l'ai adopté. Figurez-vous que j'ai acheté le flacon de 200 ml au Monop pour 38 euros ( j'ai bénéficié d'une remise de 20 % et on m'a même offert un lait pour le corps d'une contenance de 50 ml ).


Bon plan permanent : Les parapharmacies Leclerc vendent le facon de 100 ml pour 29 euros et les flacons de 200 ml pour 40 euros. Quand, on voit les prix pratiqués chez Séphora, il ne faut hésiter une seconde !!!

 

colle-Cleopatre-copie-1.jpg fraise-en-massepain-Leonidas-copie-1.jpg gateaux-a-l--amande.jpg

 

Gateau-aux-amandes.jpg

 

amarguinha-licor-copie-2.jpg

 

 

P.S.*Je n'ai pas parlé de toutes mes rencontres avec l'amande : les galettes des rois à la frangipane ( avec chocolat et poires ), les croissants ou pains au chocolat aux amandes, les frangipaniers ( une version de la galette des rois que l'on vend toute l'année),... Miam, trop bon tout ça mais c'était un peu mon pain quotidien ( lisez ci-dessous et vous comprendrez ) !!!

 

pain-au-chocolat-aux-amandes.jpg

 

croissant-aux-amandes-copie-1.jpg 

 

galette des rois frangipane

 

P.S.**J'adore la photo de la galette des rois juste là, au-dessus. Elle ressemble beaucoup à celles que fait mon grand frère qui est artisan boulanger dans le Nord . Il met au moins un kilo de frangipane qui , oh miracle , n'est pas trop sèche après cuisson. 

En toute "modestie", les galettes de mon brother et de ses pâtissiers comptent certainement parmi les meilleures du pays, du monde, de la galaxie,...Enfin, elles sont très bonnes comme vous l'aurez compris...

123456kisss-copie-1


 


Repost 0

Petite Intro Au Sujet...

  • : Mia in TERRA LATINA, blog mode, beauté, humour, loisirs, enfants,...
  • Mia in TERRA LATINA, blog mode, beauté, humour, loisirs, enfants,...
  • : Bienvenu(e) in Terra Latina ! Le blog Mode & Co d'une ibérique un brin shophysteric...
  • Contact

M'enfin, T'es Qui Toi ?

  • Mia Terra Latina
  • Je suis une ibéroch'ti ( c'est quoi cette bestiole ? ) qui vit maintenant à Rouen. Je parle mode et compagnie sur mon blog. Un maître mot ? L'humour !!! Une envie ? Me faire des tas d'ami(e)s !!! Bienvenu(e) sur le blog d'une fashionlatinista !!!
  • Je suis une ibéroch'ti ( c'est quoi cette bestiole ? ) qui vit maintenant à Rouen. Je parle mode et compagnie sur mon blog. Un maître mot ? L'humour !!! Une envie ? Me faire des tas d'ami(e)s !!! Bienvenu(e) sur le blog d'une fashionlatinista !!!

Suivez mon blog sur...


flux rss

facebook.jpgtwitter-copie-1.jpg 

 hellocotonblog-lovin-copie-1.jpg

Looking For...

Votez pour moi !

Articles En Conserves...

BE-MY-FAAAAN------02.jpg

Rubriques en vrac...

Modes-et-tendances--png

Dans-mon-dressing---achats----.png

Mon-lookbook.png

Wish-list-et-desirs-modesques--.png

Culture-mode.png

Accessoires-et-autres-breloques--png

customisations.png

Vide-Dressing.png

Pour-jouer-la-belle-et-non-la-bete---beaute----png

Vacances--tourisme-et-traditions-.png

Les-petites-balades-du-dimanche--png

C-est-pour-rire---petits-delires------.png

Petites-histoires-extraordinaires-et-amusantes--png

A-vous-de-jouer-Jeux-Concours.png

Petites-gourmandises----.png

Petits-restos-and-co--png

Sur-le-grand-ou-petit-ecran--png

Music.png

Le-modne-des-Grrims---enfants--.png

Coups-de-gueule-et-autres-facheries--png

Mes-petites-emotions-a-moi--.png

Voeux--.png

J-ai-le-melon--.png

Un-peu-de-culture-ou-de-confiture.png

Des-pates-et-des-croutes---tableaux-et-dessins--.png

Read my blog in bad english...

  read-my-blog-in-bad-english02.jpg

Cliquez pour les nourrir !!!