Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 17:29

Deolinda---groupe-de-musique-portugaise.jpg

Fado-pop-folk...

 

Deolinda s'est produit au théâtre de la Renaissance à Mondeville ( près de Caen ) dans le cadre d'un festival ( Super Monde ) consacré au Portugal.

 

Et moi, qui suis fan de ce groupe, je ne pouvais pas manquer un telle rencontre... J'ai donc parcouru 130 km, rien que pour l'aller et ce après ma journée de travail, afin de me perdre corps et âme dans l'univers de ce groupe emblématique de Lisbonne.

 

Bilan ? Un spectacle à la hauteur de mes attentes : j'ai suivi bouche bée le jeu de scène de la chanteuse, j'ai ri, j'ai chanté, j'ai rêvé et j'ai même versé une larme ou deux... Une heure et demi de pures émotions ! 

 

Vous pensez bien que cela m'a donné envie de partager avec vous cette expérience...

 

On commence par un petit pitch ?

 

Alors Deolinda, c'est d'abord une histoire de famille, celle de deux frères lisboètes ( Pedro Da Silva Martins et Luis José Martins ), véritables surdoués de la guitare classique ( le plus jeune, Luis José, a remporté le premier prix dans plusieurs conservatoires ).

 

L'ainé a commencé une carrière de scénariste pour la télévision portugaise mais, ratrappé par le virus de la musique, il se lance très vite dans la composition de chansons au sein d'un premier groupe ( Bicho de 7 cabeças - la Bête à 7 têtes ) dont partie son frère.

 

Suite à l'écriture d'une série de textes et de musiques marqués par une atmosphère très forte, nait l'idée d'une association avec les membres du groupe Lupanar : leur cousine Ana Bacalhau et son mari Zé Pedro Leitão ( contrebassiste de jazz né dans la jolie petite d'Aveiro ). Deolinda est né !

 

Deolinda est un prénom féminin ( la beauté de Dieu ), celui d'une célibataire d'une trentaine d'années qui vit dans la banlieue de Lisbonne avec son poisson rouge et ses deux chats. Vraie ou fausse commère, elle raconte la vie qu'elle observe depuis sa fenêtre...

 

Si l'influence musicale première du groupe est clairement le fado, il ne revêt pas ses habituels accents mélancoliques. La guitare portugaise ( à douze cordes ) est d'ailleurs absente...

 

Selon les Deolinda, à quoi bon coller à l'image du fado traditionnel ? La dictature est loin, le fado n'a plus besoin d'être aussi triste... Les Deolinda le veulent gai, burlesque et tendre. Ils le veulent aussi teinté de pop et de folk.

 

La musique des Deolinda est celle d'un groupe qui se veut à mi-chemin entre tradition et modernité. Celle d'un groupe qui se veut aussi portugais qu'européen...


Le groupe portugais Deolinda - Ana Bacalhau - Pedro da Silv

Ana Bacalhau, Pedro Da Silva Martins, Zé Pedro Leitão et Luis José Martins.

Groupe Deolinda - Ana Bacalhau - Pedro da Silva Martins -

Photos de Rita Carmo au Marché de Ribeira ( le plus grand marché de Lisbonne ).

Groupe portugais Deolinda - Ana Bacalhau - Pedro da Silva

Deolinda---groupe-musique-portugaise-fado-pop-3.jpg

Divers4

Deolinda en concert

Ana explique en français ou en anglais ( langue qu'elle maîtrise parfaitement ) les petites histoires que racontent les chansons composées par Pedro. Elle est très charismatique sur scène ( je le précise car elle est toute timide et toute douce dans la vraie vie ) : on la voit bouger, danser, mimer, grimacer, sourire, prendre des postures tristes,...

 

Son interprétation est riche... Ana est une comédienne. Et si parfois, elle a une gouaille de kéké lisboète, sa voix grave peut aussi devenir douce et presque cristalline lorsqu'elle évoque l'amour et l'espoir.

Deolinda - canção ao lado CD

Dès le premier album ( chanson à côté * - CD sorti en 2008 ), le succès est immédiat ( disque de platine )... 

 

 

 

 

Deolinda - Dos selos e um carimbo CD

Le deuxième album intitulé " deux timbres et un cachet / un tampon " ( pendant la dictature de Salazar, un document devait toujours avoir deux timbres et un cachet pour être reconnu officiel ) affirme une identité musicale trouvée et validée.

 

Le style Déolinda oscille entre musiques rythmées et ballades romantiques. Il est profondément encré dans la tradition portugaise ( fado - marchas populares de santo Antonio ) et la musique folk européenne.

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, voici deux chansons qui offrent deux autres visions du groupe Deolinda...

 

La première ( parva que sou - que je suis "conne" ) se veut revendicative, elle parle de la crise et de la situation économique au Portugal. Elle a fait un buzz terrible l'an dernier et s'est transformée en hymne pour la jeunesse lusitanienne... 

 

La deuxième ( Brasileira canta fado - une brésilienne chante le fado ) est très drôle et raconte l'histoire une brésilienne qui veut chanter le fado mais le transforme en samba...

 

 

Deolinda - le 27 janvier 2012 Mondeville - Caen

Les Deolinda - le 27 janvier 2012 Mondeville - Caen

Le concert a été suivi d'un cocktail avec boissons et spécialités portugaises. Les membres du groupe nous ont rejoints vingt minutes plus tard pour une séance de dédicaces.

 

J'aimerais les remercier pour leur incroyable gentillesse, disponibilité, patience, humilité,...

 

Merci Ana, Pedro, Luis José et Zé Pedro ! C'est chouette de se rendre compte que l'on aime et admire des personnes aussi vraies !

 

Je suis alentejane ( do concelho da Vidigueira près de Beja ) mais j'aime profondément Lisbonne où j'ai passé tant de vacances pendant mon enfance et mon adolescence ( une partie de ma famille y vit ). C'est la ville de mon coeur. J'ai envie de vous dire que vous sentez, vous respirez, vous transpirez cette ville. J'ai humé son parfum pendant quelques heures grâce à vous ce vendredi...

 

Et voilà, je suis atteinte de Deolindamania ( pour la petite histoire c'était le prénom de ma grand-mère " algarvia "et c'est le prénom de ma petite soeur qui elle, par contre, est mariée hé hé ) pour un long, très long moment...

 

Après Madredeus, vous êtes les nouveaux ambassadeurs de la culture portugaise dans le monde...

 

That's not all folks !

 

P.S. Cet article n'est pas terminé ( il sera certainement agrémenté d'une interview ). N'hésitez pas à me contacter au sujet des paroles de ces chansons. je peux les ajouter à ce billet et même les traduire...

 

* canção ao lado pourrait signifier : chanson à portée de main ( l'idée étant qu'on l'emmène partout où l'on va ).

 

Fado Toninho : parle d'un gars qui se croit beau et irresistible. En fait, c'est un beauf !

Fon fon fon : raconte l'histoire d'une fille qui est amoureuse d'un gars qui joue du tuba dans une fanfare. Tout le monde lui dit que ce n'est pas une musique " noble " mais elle trouve ça si romantique.

Um contra o outro ( l'un contre l'autre ) : explique qu'il vaut mieux sortir et rencontrer les autres plutôt que passer son temps à jouer aux jeux vidéos.

Passou por mim e sorriu ( il est passé à côté de moi et a souri ) : une magnifique chanson ( j'ai écrasé une petite larme et même deux en l'écoutant au concert ) dans laquelle une jeune femme raconte que le sourire de celui qu'elle aime en secret transforme le monde en poésie et en fête.

Sem noção ( sans conscience ) : est une de mes chansons préférées. Elle est adressée à un garçon qui n'a pas conscience de qui il est et surtout de qui l'aime.

Um ilha ( une île ): est une chanson d'une poésie incroyable. Un bel hommage au défunt groupe Madredeus et sa chanteuse Teresa Salgueiro ( soyez curieux allez découvrir ce magnifique groupe sur youtube ).

 

Si, comme moi, vous tombez amoureux de Deolinda sachez que leurs CD ( ainsi que des chansons à télécharger ) sont en vente à la FNAC France ( en boutique ou en ligne ) !

 

Seul le double album + DVD du concert donné au Colisée ( Portugal ) en 2011 ( Deolinda no Coliseu dos Recreios ) est à commander sur le site de la FNAC Portugal ou sur Amazon.

 

Retrouvez les Deolinda sur leur site internet : http://www.deolinda.com.pt


Le bisou de Mia

Partager cet article

Repost 0
Published by Mia Terra Latina - dans Zicmu
commenter cet article

commentaires

Tristan Jeanne-Valès 26/02/2012 15:13


Bonjour,


photographe, j'ai beaucoup travaillé sur les "musiques du monde" et donc, entre autre, sur le Fado, d'abord dans les années 90 puis de nouveau en décembre 2011. Il se trouve que j'ai photographié
Deolinda dans une rue de Lisbonne; j'aurais aimé vous transmettre une ou deux photos... pourquoi pas ? mon travail sur le Fado, sur les musiques et sur bien d'autres choses sont visibles sur mon
site http://web.mac.com/tristan.j.v


si cela vous intéresse, contactez moi.


Cordialement. Tristan.

Mia Terra Latina 26/02/2012 15:54



Je viens d'aller voir votre site : vos photos sont magnifiques...



christine 01/02/2012 21:24


J'aurai aimé voir ce concert.

Mia Terra Latina 01/02/2012 21:28



Ils font des tournées dans le monde entier et à mon avis, ils vont revenir très vite en France. Moi, j'y retourne dès qu'ils sont de nouveau là en tout cas car la musique, les textes et
l'interprétation sont d'une qualité incroyable.



Serge 31/01/2012 23:04


J' ai bien aimé Déolinda. Ce qui dérive du Fado est souvent bien. C'est cela le Fado, une continuité.

Mia Terra Latina 31/01/2012 23:06



C'est vrai, c'est tout à fait ça : une continuité. ;-)



dentelline 31/01/2012 21:18


Merci Mia pour cette belle information sur Deolinda!


Je connais ce groupe de nom mais je ne l'avais jamais écouté!


A découvrir je pense!


A propos de l'album "Ulisses" de Cristina Branco, j'en ai fait la pub et depuis tout le monde autour de moi aime!


Bonne soirée!


Bisous

Mia Terra Latina 31/01/2012 21:24



Cristina Branco a une voix magnifique. Je l'aime beaucoup aussi ! Je ne suis pas vraiment " fado " et elle, justement, ne se définie pas comme " fadista " ( chanteuse de fado ). Ce n'est pas sa
passion première. Ses influences sont très diverses !


Sinon, je te réserve une découverte incroyable ! Un groupe qui met le feu un peu à la manière des " Négresses Vertes ". Tu m'en diras des nouvelles, hé hé !


Bisous !!! ;-)



Sylvie, enfin moi 30/01/2012 23:02


Bonne soirée ma belle


Gros bisous miss Mia

Mia Terra Latina 31/01/2012 18:49



Gros bisous Sylvie ! ;-)



Petite Intro Au Sujet...

  • : Mia in TERRA LATINA, blog mode, beauté, humour, loisirs, enfants,...
  • Mia in TERRA LATINA, blog mode, beauté, humour, loisirs, enfants,...
  • : Bienvenu(e) in Terra Latina ! Le blog Mode & Co d'une ibérique un brin shophysteric...
  • Contact

M'enfin, T'es Qui Toi ?

  • Mia Terra Latina
  • Je suis une ibéroch'ti ( c'est quoi cette bestiole ? ) qui vit maintenant à Rouen. Je parle mode et compagnie sur mon blog. Un maître mot ? L'humour !!! Une envie ? Me faire des tas d'ami(e)s !!! Bienvenu(e) sur le blog d'une fashionlatinista !!!
  • Je suis une ibéroch'ti ( c'est quoi cette bestiole ? ) qui vit maintenant à Rouen. Je parle mode et compagnie sur mon blog. Un maître mot ? L'humour !!! Une envie ? Me faire des tas d'ami(e)s !!! Bienvenu(e) sur le blog d'une fashionlatinista !!!

Suivez mon blog sur...


flux rss

facebook.jpgtwitter-copie-1.jpg 

 hellocotonblog-lovin-copie-1.jpg

Looking For...

Votez pour moi !

Articles En Conserves...

BE-MY-FAAAAN------02.jpg

Rubriques en vrac...

Modes-et-tendances--png

Dans-mon-dressing---achats----.png

Mon-lookbook.png

Wish-list-et-desirs-modesques--.png

Culture-mode.png

Accessoires-et-autres-breloques--png

customisations.png

Vide-Dressing.png

Pour-jouer-la-belle-et-non-la-bete---beaute----png

Vacances--tourisme-et-traditions-.png

Les-petites-balades-du-dimanche--png

C-est-pour-rire---petits-delires------.png

Petites-histoires-extraordinaires-et-amusantes--png

A-vous-de-jouer-Jeux-Concours.png

Petites-gourmandises----.png

Petits-restos-and-co--png

Sur-le-grand-ou-petit-ecran--png

Music.png

Le-modne-des-Grrims---enfants--.png

Coups-de-gueule-et-autres-facheries--png

Mes-petites-emotions-a-moi--.png

Voeux--.png

J-ai-le-melon--.png

Un-peu-de-culture-ou-de-confiture.png

Des-pates-et-des-croutes---tableaux-et-dessins--.png

Read my blog in bad english...

  read-my-blog-in-bad-english02.jpg

Cliquez pour les nourrir !!!